coronavirus, la grossesse
Santé

Coronavirus et grossesse, y’a-t-il un risque ?

Il s’agit d’une infection qui touche une grande partie des pays du monde entier. Jusqu’à ce jour, les scientifiques en plus des spécialistes médicaux, sont encore en train de faire des études sur sa propagation, à quel point elle peut se montrer sévère ainsi que les maladies qui l’accompagnent. Dans cet article, on s’intéresse plus sur la femme enceinte ainsi que son bébé. Beaucoup se demande certainement si le coronavirus présente des effets néfastes sur une femme enceinte.

Grossesse et coronavirus

Certes, les responsables médicaux ne sont pas encore en mesure de confirmer que la maladie peut facilement toucher les femmes enceintes. Ou, si cette infection va être plus forte sur les femmes enceintes que sur la population générale. Au cours de la période de grossesse, beaucoup de changement se manifeste sur le corps de la femme. Et ceci peut augmenter les risques d’infections. Pour les virus qui font partie de la famille du Covid- 19 ainsi que d’autres formes d’infections respiratoires, les femmes enceintes ont plus de chances d’être touché. C’est pourquoi il est d’une importance capitale que les femmes enceintes se protègent de ces formes d’infection.

La transmission du coronavirus mère- bébé

Il est également encore difficile de savoir si le coronavirus peut se transmettre de la maman au fœtus ou au nouveau- né. Pour une maman qui est porteuse de la maladie, une fois le bébé mis au monde, ne montre aucun signe de l’infection et n’est pas du tout testé positif. En effet, en analysant le liquide amniotique on ne détecte pas la présence du virus. Il en est de même pour le lait maternel. En effet, il s’agit de plusieurs analyses qui ont été réalisés sur les femmes enceintes qui sont porteuses du coronavirus. Les médecins ont révélé que « la transmission verticale n’a pas encore été détectée ». Cette information a pu rassurer beaucoup de mamans et de futures mamans. En effet, le virus ne peut pas passer à travers la barrière placentaire, ce qui fait, qu’il ne peut pas atteindre le fœtus ni le nouveau-né. Ce virus est loin de ressembler au virus du SRAS, qui correspond à un syndrome respiratoire aigu, a conduit à une épidémie en Chine en 2003. Ce virus provoque des fausses couches, des accouchements prématurés, des retards de croissance intra- utérins mais aussi la mort de la mère.

Les risques de coronavirus pour bébé

Suite à des études approfondies du Covid-19 par des médecins, il a été affirmer tout en restant prudemment optimiste que le virus n’a pas d’effet graves sur les femmes enceintes et les enfants de moins de 6 mois. Pour ce qui des canaux de transmission du coronavirus, ils ne sont pas encore tous connus. Une personne transmet le virus vers une autre personne par des gouttelettes respiratoires produits par l’éternuement, ou par la toux d’une personne infectée. Toutefois, suite à quelques études réalisées sur des femmes infectées du coronavirus, on n’a pas pu détecter la présence du virus dans le lait maternel. Par ailleurs, la possibilité que le virus puisse se transmettre par le lait maternel n’est pas encore écartée.

Accouchement pendant la pandémie de Covid- 19

Le covid- 19 est une toute nouvelle maladie qui fait encore l’objet de différentes recherches en ce moment. Avec l’apparition de coronavirus, la grossesse rime désormais avec peur et anxiété. La crainte de sortir de la maison de peur de tomber sur des personnes infectées envahit les femmes enceintes. Pourtant, la grossesse demande du suivi et quelques examens. C’est pourquoi il est très important de les rassurer sur comment se passera l’accouchement surtout. Pour celles qui sont anxieuses à l’idée d’accoucher en cette période de crise, elles peuvent mettre en place un plan pour l’accouchement : les personnes à appeler dès que le travail commence, les règles à suivre pour un accouchement à l’hôpital, etc.

You may also like...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *